Untitled Document

L’engraissement des veaux aux fermes est déjà aussi vieux que l’homme. En Hollande l’élevage des veaux descend des années 60. Avant cette période les nouveaux-nés des taurillons n’étaient pas importants et n’étaient pas utiles pour l’élevage. Comme presque toutes les choses dans la vie de l’homme et de l’animal s’évoluent, l’élevage des veaux s’évolue aussi.

Après les années 60 l’élevage s’est développé dans une branche d’áctivité dans laquelle la qualité et l’amitié des bêtes sont importantes. Dans notre entreprise nous avons 1000 veaux en groupes de 8 veaux. Quant les veaux ont l’âge d’environ 14 jours, ils sont amenés ici. Pendant ces 2 semaines ils peuvent prendre assez de premier lait dans l’entreprise de bétail laitier.

 

Pendant les 6 premières semaines les veaux sont lôgés individuellement pour un bon premier temps. Ensuite ils ont l’espace libre avec 5,7 ou 8 veaux dans un groupe. Il y a une hiérarchie naturelle. Dans notre entreprise la ration principale est le lait et la ration secondaire se compose du millet battu et du mais. Cette ration cause la couleur claire de la viande et la viande est très douce et délicieuse parce que c’est la viande d’un bovin jeune.

Quand les animaux ont l’âge de 25 semaines, ils sont tués dans les abactoirs hollandais. Ensuite ils sont exportés pour 90% vers e.a. l’Allemagne, la France, l’Italie, la Grèce et le Japon. On apprécie beaucoup la viande de veau néerlandaise à cause du goût et de la qualité et parce qu’on peut garantir un bon logement et une bonne nourriture et une viande sans promoteurs de croissance.

Lhistoire
Made by Gentexx©